instantsprecieux

  • Quelques bonnes nouvelles

    Sunflower 843431 960 720

     

    Quelques bonnes nouvelles, au fil des jours.

    Bonnes nouvelles non pas du monde, mais venant du petit ruisseau de ma vie. Mais si chacun donne de bonnes nouvelles vues de sa fenêtre,  tous ces petits mondes peuvent constituer le monde.

    12 septembre. Tour de bateau sur la Seine, comme une touriste éclairée. Beau temps, tout bien pour ce dernier week-end avec Olivier.

    9 septembre. J'ai acheté Demain les Chats. Bon achat. Tous les Bernard Werber et tous les Sylvain Tesson placés au même endroit dans la librairie, une étagère consacrée, l'une au-dessus l'autre. Sans explication rationnelle à ce classement, dans cette librairie si bien ordonnée. Juste pour moi. Merci à eux deux d'exister. En ce moment, je relis Les Fourmis. Si intelligemment brillant, drôle et palpitant.

    Olivier toujours à la maison, dans un temps arrêté magique, un monde de fées où Olivier serait devenu garde-parents, Ange Gardien.

    7 septembre. Reprise des brillants cours de karaté avec Jean-Louis Morel. Je dirais que cela fait du bien de pouvoir un peu taper.

    Toujours, encore du bon soleil bien chaud. On transpire à l'effort, mais on est bien dans l'été,  profitons-en.

    3 septembre. J'ai retrouvé les élèves en présence. Retrouvé du sens.

    2 septembre. Énergie pétillante de la rentrée. Les enfants et leurs parents à 17h, dans la rue des solitaires, conversations, récits, goûters ambulants.  Bonne année,  les petits et les plus grands.

    Rentrée pour moi seulement demain. Encore un jour en mode  vacances studieuses : cours de yoga, piano, soleil aux Buttes-Chaumont, cours de solfège avec Olivier, une petite barre, jeu avec Nougat, repas partagé avec une recette d'Olivier, Bilbo le hobbit à la télé, avec Nougat dans mes pieds.

    1er septembre. Belle journée ensoleillée pour ce 1er jour de septembre, je suis allée faire une petite promenade aux Buttes-Chaumont pour en profiter. En soirée, magnifique cours de yoga avec Isabel.

    30 août. Nous avons fait équipe pour nettoyer l'appartement d'Olivier à Clichy, avant qu'il le rende. Toutes ses affaires ont été  rapatriées, les oreillers ont retrouvé leur domicile initial, la couette des premières années a été retrouvée, tout a réussi à retrouver sa place, Nougat a bien participé à la fête d'Olivier en reniflant tout. L'épisode sera bref mais le temps se dilate. Même le mois d'août n'est pas encore terminé, demain il fera assez beau et 23. Nid plein, coeur plein et en fête

    29 août. Pique-nique au bois de Vincennes, puis barque sur le lac. Olivier a ramé.  Comme dans la vie d'avant. Vu un paon albinos, une famille cygne, un canard blanc intégré dans une grande famille bernache.

    28 août . Olivier est de retour à la maison pour 15 jours. Il est revenu avec toutes ses affaires. Plein Soleil ☀️

    27 août . De retour au bord de la Seine. J'ai observé un moment son cours. Tous les parisiens ne sont pas encore rentrés.  Silence. 

    25 août . De retour à Paris.  Une superbe semaine de yoga avec Ulrike.  Mon intention du jour : voir clair, voir large, voir profond,  voir généreux.  J'ancre cette intention dans mon coeur en souvenir d'Ulrike. 

    16 août .Chamonix. La puissante cascade du dard. Tarte aux myrtilles et gâteau à la framboise. Le lac vert. Deux moines, tâche orange au bord du lac vert.

    15 août. Chamonix. Aiguille du midi 3800m. Je n'étais jamais montée aussi haut. J'ai observé les chocards, gracieux oiseaux des montagnes.

    14 août. Chamonix. Mer de glace. Puis promenade fleurie jusqu'au sommet du signal 2200m. De retour à Chamonix,  un super chocolat liégeois en terrasse, bien mérité 

    13 août. Chamonix. Randonnée au lac blanc 2200m. Le silence et la sagesse des montagnes. Tout en bas dans la vallée, Chamonix. D'en haut, les fourmis humaines ne paraissent plus aussi folles, tout s'ordonne et est à sa place.

    12 août. Argentière- Chamonix. Balcon face à la montagne. Vols de chocards et d'hirondelles. Les voisins, leurs enfants et leurs chiens, dans le parc en bas. Le son puissant de la rivière. Les voisines toujours au balcon, elles ont l'air bien. Olivier garde Nougat à la maison.

    8 août. Retour à Paris. A la gare d'Hendaye,  Olivier et moi avons pris un délicieux cappuccino à la terrasse du Casa José. Nous avons joué énergiquement à la bataille dans le tgv.  Retour rapide à Paris sans encombre. Il n'y avait rien dans le frigo, nous avons commandé des délicieuses galettes et une bouteille de cidre. J'ai retrouvé mon petit chat Nougat en pleine forme.

    7 août. Espagne. Au terme d'une randonnée, après une grande montée,  le passage périlleux d'un gué,  l'escalade de rochers escarpés, je suis tombée sur une cascade enchantée,  la plus belle que j'avais jamais vue. C'est toujours auprès de cette cascade que je me suis représenté feu mon  lapin Pralinou. Stairway To Heaven. L'après midi,  sur la plage de Game of Thrones,  mer magnifique, rochers sauvages. Le soir,  dans une pizzeria avec les basques espagnols très sonores en voix et rires.  Ambiance. En une semaine, dans ce pays vert de pluie, je n'ai pas reçu une seule goutte d'eau.

    6 août. Espagne. Randonnée sur le littoral. Olivier s'est fendu pour participer à celle-ci. Retour par un sous-bois. Sur une portion de l'itinéraire, un chemin des fées ;  quand j'ai voulu le photographier, un rayon de soleil à travers les feuilles. 

    Puis San Sebastian. La mer et les vagues étaient splendides. 

    3 août. Espagne. Aujourd'hui,  pour la première fois j'ai fait du surf. J'ai marché sur l'eau. Puis Bilbao, vivante et colorée 

    2 août. Cette nuit, je me suis endormie au doux son des vagues, cela faisait longtemps,  et j'ai dormi comme cela faisait longtemps que je n'avais pas dormi. Mathilde garde Nougat à Paris et m'a envoyé de bonnes nouvelles et de superbes photos de lui.

    1er août. Pays basque espagnol.  La traversée des Pyrénées en voiture était superbe. Olivier est de la partie. Javier, l'hôte, était très sympathique et volubile. Balcon avec vue sur la mer. Superbe coucher de soleil ce soir. Doux son des vagues qui promet de me bercer cette nuit.

    31 juillet. Ce matin,  j'ai pris mon beau cours de piano,  puis mon beau cours de yoga. Demain, je pars en Espagne.

    30 juillet. Quelques nuages blancs sur un ciel bleu. Un moineau est venu manger dans sa maison de bois.

    Aujourd'hui, le beau piano d'Olivier est revenu à la maison. J'ai commencé une Valse de Mozart.

    27 juillet. Le soleil s'est levé sur un nouveau matin. Le matin, les mouettes à la fenêtre. Avec le marché et les Buttes-Chaumont toutes proches, elles sont nombreuses. J'ai quelquefois l'impression d'être à Trouville quand je me réveille.